L’utilisation dans la 3D dans les jeux vidéos

Du premier jeu créé dans les années 1970 à la réalité virtuelle, les jeux vidéo ont connu de profondes évolutions. L’apparition des technologie 3D a été une véritable révolution au point qu’elles sont devenues aujourd’hui omniprésentes.

Des technologies 3D en plein développement

Les consoles de première génération sont apparues dans les années 1970-1980 (Magnavox Odyssey, Pong…). Le graphisme des premières consoles est rudimentaire : jeu en noir et blanc …

Ce n’est qu’en 1985 avec la sortie de « Super Mario Bros » que la 2D fait son apparition dans le domaine des jeux vidéo.

Les premières tentatives d’images de synthèse en trois dimensions datent des années 1980.

C’est à partir des années 1990-2000 que l’utilisation de la 3D dans les jeux vidéo se développe véritablement avec des jeux tels que Tomb Raider ou Zelda Ocarina of Time.

La réalité virtuelle : la dernière innovation en jeux vidéo

Les technologies dans le secteur des jeux vidéo ne cessent d’évoluer et de nouvelles innovations font encore aujourd’hui leur apparition. La réalité virtuelle constitue une de ces principales innovations.

La réalité virtuelle, parfois simplement appelée VR, permet au joueur grâce à un casque d’être complètement immergé dans l’univers du jeu vidéo. Grâce à un casque, le joueur a l’impression de faire partie du jeu.

Plusieurs marques ont commercialisé leur modèle de casques de réalité virtuelle, installables sur console. Parmi ces modèles, figurent Playstation VR de Sony ou encore l’Oculus Rift et HTC Vive. Il existe également des casques permettant de jouer en réalité virtuelle sur son smartphone (modèle Gear Vr de Samsung). L’avis des professionnels sur ces nouvelles technologies est encore assez partagé. En effet, elles se développent assez lentement et souvent, les jeux proposés ne sont pas aussi interactifs que ceux qui sortent sur les consoles traditionnelles.

Le formation « Animation 3D » de MJM Graphic Design

L’école MJM Graphic Design forme les animateurs 3D de demain. Durant 3 ans, les étudiants sont formés aux meilleures techniques de création d’images de synthèse.