Les logiciels de modélisation 3D

Les logiciels de modélisation 3D permettent à créer des images de synthèse en trois dimensions. Ces logiciels sont des outils incontournables, et ce, dans de nombreux domaines : jeux vidéo, films d’animation, architecture, industrie… Il existe de nombreux logiciels, les plus connus étant Blender et SketchUp.

Blender : le logiciel de modélisation 3D le plus connu

Créé en 1995 par la fondation néerlandaise Blender, ce logiciel est devenu la référence en matière d de modélisation 3D.

Ce logiciel permet de réaliser des images de synthèse d’excellente qualité grâce à de nombreuses fonctions de modélisation et d’animation (textures, suivi des mouvements, gréage…).

En plus d’offrir de nombreuses fonctionnalités, le logiciel présente aussi l’avantage, non négligeable, d’être gratuit.

De nombreuses extensions peuvent être installées afin d’ajouter de nouvelles fonctionnalités : générateurs d’objets, nouvelles options de modélisation, importation et exportation depuis et vers d’autres logiciels…

Le logiciel, aux nombreux avis positifs, peut être utilisé sur les différents systèmes d’exploitation : Windows, Mac OS, Linux.

SketchUp : un logiciel de modélisation très simple d’utilisation

Le logiciel a été développé en 2000 par une société américaine. Il a ensuite été racheté par Google en 2006 puis par Trimble Navigation en 2012.

Les fonctionnalités du logiciel sont faciles à prendre en main et très intuitives. Quelques heures suffisent pour maitriser les fonctionnalités du logiciel et créer des modèles basiques. Ce logiciel convient parfaitement aux personnes peu expérimentées en modélisation 3D.

Sketchup est plus particulièrement utilisé par les professionnels de l’architecture. Il peut être utilisé dans une grande diversité de domaines, comme la décoration, l’urbanisme, le cinéma, les jeux vidéo ou encore l’impression 3D.

De nombreuses écoles proposent des formations en modélisation 3D. C’est le cas de l’école d’arts appliqués MJM Graphic Design. Présente dans toute la France (Paris, Bordeaux, Nantes, Lille, Rennes, Strasbourg, Toulouse), tout le monde est d’avis que MJM doit continuer à former les étudiants aux techniques les plus modernes de modélisation 3D.