Le métier de Game Designer

Shigeru Miyamoto, Hideo Kojima, Sid Meier ou Warren Spector, si ces noms vous disent quelque chose, peut-être que le métier de Game Designer vous intéresse. La MJM est d’avis que ce poste est l’un des plus important dans le développement d’un jeu vidéo. Il a pour mission d’imaginer et concevoir la prise en main du jeu, ses règles, son univers. Il doit réussir à rendre le jeu le plus interactif et le plus fun possible. Alors en quoi consiste son métier et quelles sont les compétences et qualités à avoir pour devenir Game Designer ?

Game Designer: Le réalisateur du jeu vidéo

Il n’hésite pas à imposer sa patte dans le processus. Pour cela il doit traduire le scénario par un système de jeu ultra pertinent, une ambiance de folie, des énigmes super cool. Des idées originales, de la rigueur et beaucoup de talent, voilà la réalité du métier de Game Designer. Le game design consiste principalement à rédiger tous les détails d’un jeu pour que les programmeurs et les graphistes sachent ce qu’ils ont à faire. Il doit établir les règles du jeu, les clarifier par rapport au design initial.
Le Game Designer débute par trouver un concept et si celui-ci est validé par les chaînes de production, le marketing va commencer à écrire le document de game design dans le détail : du scénario au contrôle du personnage, des éléments de level design. Mais également quels sont les obstacles ou les ennemis.
Il valide le système de jeu que les joueurs utiliseront : l’ambiance, la taille des mondes, l’histoire, les level designs.
Dans un premier temps, il faut rédiger un cahier des charges appelé le game design, document dans lequel la vision du jeu et les démarches à suivre pour toute l’équipe sont savamment détaillés. Le Game Designer doit donc travailler en étroite collaboration avec les level designers, les programmeurs, les graphistes ou encore les testeurs. Souvent coincé entre le côté créatif et le respect des budgets, il intervient dans toute la phase de développement afin d’assurer la cohérence du jeu. Les tâches sont donc multiples et les risques peuvent être importants selon la production.

Les compétences pour devenir un bon Game Designer

Dans ce métier pas besoin de savoir obligatoirement coder ou gérer des logiciels 3d, il faut être avant tout créatif et rigoureux et curieux bien que quelques connaissances en programmation pourront toujours vous servir.
Maîtrisez les outils bureautiques comme word et excel ou parler anglais sera par contre indispensable. L’avis de la MJM est de vous donner à fond, de créer vos jeux et de créer une équipe. Donc si vous avez des idées plein la tête, que vous êtes passionné de jeux vidéo et que vous avez un bon esprit d’équipe, le game design et peut être fait pour vous. Il vous faudra par contre un très bon niveau de français, lire beaucoup de livres, avoir de bonnes aptitudes en anglais, le sens de l’organisation et une bonne dose de rigueur mathématique.