En quoi consiste le métier d’animateur 3D

Le métier d’animateur 3D est un métier qui est lié à la fois à la technique et au côté artistique. Les professionnels du secteur utilisent l’informatique et des logiciels d’animation dans le but de donner vie aux personnages. Il faut donc avoir une bonne dose de créativité. La MJM est d’avis que les amateurs débutants peuvent en plus faire des cours de théâtre pour les aider à appréhender la gestuelle et les postures des personnages. Les stages pratiques permettent d’apprendre et de progresser rapidement en milieu professionnel. Multiplier les projets permet aux étudiants de se créer un book de qualité qui améliore leur employabilité.

Quelle est la journée type d’un animateur 3D

En général, l’animateur arrive le matin, allume sa tour d’ordinateur s’il n’a pas déjà tourné toute la nuit pour faire des calculs. Puis il consulte la liste des plans qu’il a à faire. S’il n’a pas fini son plan de la veille, il le termine ou prend un nouveau plan. Il travaille en étroite collaboration avec le responsable de l’animation 3D. Il traite le scènes à remanier d’après différents tests pour animer correctement un personnage.

Quelles sont les qualités à avoir pour devenir animateur 3D

Pour exercer le métier d’animateur 3D, la MJM est d’avis qu’il faut aimer et savoir travailler en équipe. Il faut également être capable de s’adapter rapidement au changement car les productions peuvent basculer et les responsables peuvent décider de changer de programme en cours de création.

Le gros inconvénient du métier d’animateur 3D est qu’il y a de plus en plus de monde sur le marché. Il existe de nombreux établissement qui dispense cette formation. Entre six et huit cents étudiants sortent chaque année d’école en France, autant dire que la concurrence est rude.

Le métier d’animateur 3D comporte également un volet production qui consiste à développer des projets. Les studios français ont à cœur de créer des postes d’animateurs pour tous ces jeunes qui sortent de l’école. Les professionnels du secteur ont envie de garder les jeunes diplômés en France et d’éviter que tous aillent se former et travailler à l’étranger même si une expérience dans une production étrangère est toujours très enrichissante. Elle permet aux jeunes de découvrir d’autres manières de travailler et d’être formés à différentes techniques.

Les évolutions du métier d’animateur 3D

Un animateur, après plusieurs années d’expérience, peut décider de monter son propre studio d’animation 3D. Il peut également devenir lead et même réalisateur. Le réalisateur 3D est en charge de la création et de la réalisation artistique, technique et organisationnelle d’une production 3D. Il peut travailler dans le domaine du jeu vidéo ou du film d’animation. Il est responsable du projet de la conception jusqu’à la finition. C’est un métier particulièrement passionnant.