Comment réaliser une bonne animation vidéo ?

Le mot animateur vient du latin « anima » qui veut dire âme, il donne vie aux personnages, dessins et autres objets. L’animation a énormément évolué ces quarante dernières années. Au départ, les animateurs dessinaient tout sur papier, ce processus qui fut assez fastidieux a laissé place à un autre procédé moins pénible qui est celui du logiciel 2D et 3D, l’école d’art MJM donne son avis sur c’est deux pratiques qui ont révolutionné le monde de l’animation.

Du dessin sur papier à l’animation 2D

L’animateur doit posséder un bon coup de crayon puisque c’est lui qui est la base de la création, au sens propre du terme, il crée les personnages ou les objets. L’animateur s’inscrit dans une chaîne de fabrication, il doit comprendre le scénario. Il prend ainsi connaissance du projet à partir du script et du storyboard. Il consacre une grande part de son travail à observer, analyser, comprendre les mouvements avant de créer l’animation elle-même.

Une fois cette phase de préparation terminée, il crée l’animation aux moyens de logiciels dédiés. Il restitue toutes les actions, image par image. Une fois les mouvements conçus, il visionne l’enchaînement de ces différentes images, dans le but de vérifier la qualité de l’animation qu’il est en train de réaliser.

L’animation image par image de caractères 2D peut maintenant être réalisée entièrement sur des ordinateurs. Cette technique a révolutionné l’industrie du film d’animation, il leur a permis de produire du contenu sans avoir recours à des acteurs et à des décors coûteux. L’un des premiers films d’animation 2D de l’histoire est Blanche Neige et les sept Nains, des studios Disney.

Le dessin explore de nouveaux domaines avec la 3D

La 3D est partout. Dans les jeux vidéo, les films d’animation, le cinéma… Fini les images de synthèses que pour les films, maintenant on produit tout type de contenu animé uniquement par ordinateur, la tendance n’est pas prête de s’essouffler, bien au contraire, cette pratique s’est amplifié avec le développement technique des logiciels.

Les images de synthèse 3D envahissent notre quotidien, autre la révolution dans les secteurs de divertissement et du spectacle, elle est aussi utilisée dans le domaine médical ou de plus en plus de résultats d’examens sont présentés en 3D pour faciliter la compréhension.

Beaucoup pensent que l’animation 3D est un outil purement technique, son existence n’est due qu’à la puissance des ordinateurs. Pourtant, il s’agit de bien plus que cela. Tout comme le dessinateur de dessins animé en son temps, l’animateur 3D doit jouir de créativité et sens des détails dans le travail du volume, des perspectives et des proportions. Aussi il va devoir monter en compétence pour acquérir une bonne connaissance des logiciels informatiques puisque c’est lui qui transpose les mouvements grâce à son ordinateur.

L’animation ne cesse de s’améliorer et de nous émerveiller, MJM forme ses étudiants à se forger un avis de professionnel pour accompagner tout type de structure dans la réalisation de leurs contenus animés.